Il vaut mieux éviter d’écrire ceci :

  1. J’ai été blessé pendant mes vacances et comme j’ai dû rester au lit, je n’ai donc pas pu profiter de mes jours de repos.
  2. Le contrôleur s’est aperçu que vos costumes, déclarés comme frais professionnels, étaient de taille toute petite, c’est-à-dire pour un enfant de 8 ans.
  3. Je m’interroge au sujet de mon assurance-vie: ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l’âge de la retraite ?
  4. Je vais prêter ma voiture à quelqu’un qui ne sait pas trop s’en servir, mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu’il ne manquera pas de provoquer ?
  5. A cause de la période des fêtes, nos services seront fermés du 1er janvier au 31 décembre.
  6. Merci de joindre une photocopie de vos enfants.
  7. Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat à l’amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite: arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourait à ce que je mette des croix au hasard.
  8. Monsieur l’encaisseur, ça m’est impossible de payer maintenant. Faites-moi des délais. Si vous êtes gentils avec moi, je serais gentille avec vous.

Extraits du livre Les plus belles perles des services publics

Menu